Relation d'aide et Coaching mieux-être

Relation d'aide

La consultation en relation d’aide est un accompagnement dans votre cheminement personnel. Elle peut avoir différents objectifs. Votre quête du bonheur peut être freinée pour différentes raisons. Que vous souhaitiez améliorer certaines relations, améliorer votre capacité à communiquer, travailler certains blocages ou certaines peurs qui vous empêchent d’atteindre vos buts ou que vous ayez seulement besoin d’une oreille attentive et de pouvoir vous exprimer en toute liberté dans un climat de confiance, je suis là pour vous.

Dans mon approche, je vous apporte d’abord et avant tout une écoute bienveillante et impartiale. Je vous aide à observer votre discours intérieur, à reconnaître vos émotions, à changer des comportements qui ne vous servent pas, entre autres. Je vous aide surtout à vous responsabiliser (response – habileté), c’est-à-dire à développer l’habileté de répondre à vos besoins. Dans ma pratique, je mets beaucoup d’importance dans le développement de l’estime de soi (mieux s’aimer) et de l’écoute de soi (se faire confiance).

Durée de la rencontre : 45 minutes

 

Coaching mieux-être

Le coaching mieux-être est une approche que j’ai créée afin d’aider les gens qui le veulent à reprendre le pouvoir sur leur santé et leur bien-être. C’est un peu différent de la relation d’aide, en ce sens que l’objectif principal sera d’améliorer votre état de bien-être et que nous travaillerons principalement sur les moyens d’y arriver. Nous travaillerons en temps et lieux certains blocages, certains comportements d’auto-sabotage, etc. Votre vécu tout au long de votre cheminement occupera, bien entendu, une place de choix.

Voyez-moi comme un guide et un soutien dans votre démarche vers un mieux-être global. Changer certaines habitudes de vie n’est pas une chose facile, mais c’est un geste d’amour envers vous qui a le potentiel d’améliorer votre qualité de vie. Cela est suffisamment important pour vous offrir de l’aide. Une rencontre de coaching mieux-être peut aussi être utilisée pour déterminer quel type de traitement, de soin ou de consultation serait le plus adapté à vos besoins du moment.

Prenez en charge votre santé

Nous avons, au fil du temps, mis toute la responsabilité de notre santé dans les mains des médecins et spécialistes. Nous accourons chez le médecin au moindre symptôme et nous gobons les médicaments qui nous sont donnés sans trop nous poser de questions. Nous voulons que le médecin règle nos bobos sans que nous ayons à faire le moindre effort et surtout, cela doit être réglé rapidement ! Encore pire : on ne cherche pas à savoir ce qui fait que nous sommes malades…

Et si nous avions plus de pouvoir sur notre santé que nous le pensions ? Et s’il n’y avait que nous, au final, qui pouvions avoir une véritable influence sur elle ? Pensez-y bien : la guérison est-elle possible pour une personne qui ne souhaite simplement pas guérir ? La guérison est-elle possible pour une personne qui ne met pas du sien, qui ne met pas l’effort nécessaire que cela demande, qui ne fait pas les prises de conscience que la maladie demande de faire ? 

La véritable guérison se passe à l’intérieur de nous : c’est le corps qui se guérit lui-même et non un agent extérieur. Le diachylon ne guérit pas l’éraflure. C’est le corps qui va s’auto-guérir et ça va lui demander du temps et de l’énergie, ce que nous ne lui accordons pas souvent. C’est ainsi pour toutes les maladies. Le médecin ou d’autres thérapeutes peuvent nous aider à combattre la maladie par toutes sortes de moyens, mais si nous ne prenons pas notre responsabilité dans notre guérison, il y a bien des chances que nous ne puissions pas guérir de façon véritable. Nous serons plutôt dans un mode « survie », tentant de soulager symptôme après symptôme sans jamais aller à la source du mal-être.

Qui de mieux placé que nous-mêmes pour savoir ce qui est bon pour nous ? Après tout, c’est nous qui nous ressentons ! Nous avons perdu l’instinct de prendre soin de nous, nous avons perdu l’instinct de savoir ce qui est bon pour nous et nous nous sommes anesthésiés. Dans ma carrière de massothérapeute, j’ai souvent assisté à une « renaissance du ressenti » et voici comment ça se passe habituellement. Les gens commencent par ressentir des douleurs musculaires et/ou autres symptômes physiques ou psychologiques. Ces symptômes sont des messages du corps pour vous avertir que quelque chose ne va pas : ils sont là pour attirer votre attention sur un problème afin que vous puissiez le régler. 

Malheureusement, les messages ne sont pas écoutés dans bien des cas. Les symptômes vont augmenter d’abord, puis souvent finissent par s’estomper, non pas parce que le problème est résolu, mais parce que les signaux se fatiguent : vous n’êtes pas guéri, vous ne vous sentez plus. C’est ainsi que lorsque des gens se font masser pour la première fois, ils réalisent non seulement qu’ils ont des douleurs qu’ils ignoraient avoir, mais suite au massage, ils peuvent être plus sensibles qu’avant parce qu’ils ont retrouvé leurs sensations corporelles.

Tout ça pour dire que nous avons un corps qui nous a été donné à la naissance. Il est notre véhicule pour la vie et nous ne pouvons pas changer les pièces lorsque bon nous semble. C’est notre responsabilité d’en prendre soin. En fait, l’état de notre corps reflète souvent la façon dont on prend soin de soi, autant physiquement que psychologiquement. Notre responsabilité est de lui fournir un environnement favorable à sa guérison ou, encore mieux, au maintien de son bon fonctionnement (prévention).

Mon approche de Coaching mieux-être

Le coaching mieux-être que je vous propose est basé sur l’écoute de soi et la responsabilisation de soi, le tout selon 3 aspects : le corps, l’esprit et l’environnement (hygiène de vie). Ces 3 aspects ont un impact direct sur votre équilibre et sont indissociables, c’est-à-dire qu’ils ont également un impact entre eux, car ils fonctionnent à l’unisson. C’est pour cette raison que je vous parle de mieux-être global : nous ne pouvons pas étudier un aspect en ignorant les autres, car la réponse ne se trouve pas nécessairement là où est le bobo.

À titre d’exemple, une douleur musculaire peut être causée par un effort important, des mouvements répétitifs ou une mauvaise posture, etc (le corps). Elle peut aussi être causée par une émotion non exprimée (celle-ci peut se cristalliser dans le corps physique et causer un blocage de la circulation sanguine, lymphatique ou énergétique créant ainsi une douleur), une situation génératrice de stress, une difficulté à gérer ses pensées et ses émotions, etc (l’esprit). Enfin, elle peut aussi être causée par une alimentation inadéquate (causant un haut niveau d’inflammation dans le corps), une carence en sommeil ou en minéraux, une hydratation insuffisante, des habitudes de vie malsaines, etc (environnement).

L’organisme fonctionne par priorité et maintenir l’homéostasie (l’équilibre interne) est sa priorité afin d’assurer sa survie. Si les besoins de base (besoins physiologiques et besoins de sécurité) ne sont pas comblés, l’organisme n’aura pas l’énergie de travailler à combler les besoins supérieurs (besoins sociaux, d’estime de soi et d’épanouissement), car ceux-ci ne sont pas nécessaires à la survie. Ceci veut dire que tant que le corps est en milieu hostile (occupé à retrouver son équilibre), il sera en mode survie. S’il est plutôt dans un état favorable, il pourra mettre son attention sur son évolution et son épanouissement et réellement vivre. En résumé, afin de pouvoir vivre pleinement dans son potentiel, il est avantageux de créer et maintenir un environnement favorable pour son système.

Le but de mon approche est de trouver la ou les causes du déséquilibre et non de simplement soulager un symptôme. Il est aussi de vous amener vers de saines habitudes de vie afin de prévenir le plus possible tout problème de santé éventuel et de conserver l’équilibre. Un système en équilibre est un individu qui démontrera pour la majorité du temps la santé, l’énergie et la joie. Ceci représente l’état naturel de l’être humain. Lorsqu’une personne s’éloigne de cet état, c’est qu’il y a un déséquilibre quelque part. Il est de votre responsabilité de le trouver et d’y remédier. Mon travail est de vous accompagner, vous guider, vous aider à rester motivé et vous outiller le long de ce cheminement, mais je ne peux pas faire le travail à votre place. Il vous faudra faire des efforts et démontrer de l’engagement envers votre objectif.

 

Ma spécialité : La gestion bienveillante du poids et de l'image de soi

C’est un sujet qui me tient particulièrement à coeur de par mon expérience personnelle. Je me suis donné comme mission d’aider les gens à s’aimer plus, à s’aimer mieux. Mon approche va cibler les différents aspects (physique, psychologique et environnemental) du surplus de poids pour amener à une prise de conscience des raisons pour lesquelles vous prenez du poids ou avez de la difficulté à en perdre. 

Nous aborderons ensemble les différents aspects de vivre avec un surplus de poids. Nous explorerons votre vécu émotif par rapport à cela, ainsi que les pensées et les croyances reliées au surplus de poids et à l’alimentation. Nous explorerons également votre relation à la nourriture.

Le but de l’accompagnement est de vous aider à vous engager dans une démarche de gestion bienveillante du poids et/ou de vous aider à vous accepter et vous aimer tel(le)s que vous êtes.

Vous n’avez pas besoin de présenter un surplus de poids pour bénéficier de cet accompagnement puisqu’il est surtout question ici d’acceptation de soi et de son corps, d’amour et de bienveillance envers soi.

Tarifs des consultations

* Les tarifs n'incluent pas la taxe de vente

* Reçu pour vos assurances disponibles (métiers d’accompagnement).

Pour plus d’information sur les consultations, veuillez communiquer avec moi par téléphone. 

Il me fera plaisir de répondre à vos questions et nous pourrons discuter de vos besoins.

Retour haut de page